La pose de carrelage pour le garage : une tâche délicate

3 août 2015

Pour de plus en plus de Français, carreler son garage est la meilleure option pour des raisons aussi bien pratiques qu’esthétiques. Toutefois, cette pose n’est pas simple et mieux vaut disposer de quelques connaissances techniques avant de se lancer dans les travaux.

Pourquoi choisir de carreler son garage ?

La majorité de la population dispose d’un garage dont le sol est en béton brut, mais ce type de revêtement renvoie souvent l’image d’un espace mal entretenu puisqu’avec les années, les tâches de gras ou d’essence ainsi que les poussières jonchent le sol.

Carreler cet espace est donc une solution pour faciliter le nettoyage du garage, mais aussi pour le rendre plus résistant aux tâches.

Bien entendu, le choix de votre carrelage de garage devra respecter quelques critères indispensables. Il devra effectivement s’agir d’un carrelage solide, capable de supporter le poids d’une voiture, ayant des propriétés antidérapantes et résistant à la chaleur des pneus. De même, parce que ce sol est rarement sec, un carrelage résistant à l’humidité semble incontournable.

Pour répondre à ces caractéristiques essentielles, il est donc souvent choisi en grès pleine masse.

Carreler son garage : une mission complexe

Au moment d’aménager le sol de son garage avec le carrelage, tout se complique... Avant de débuter la pose à proprement parler, il faudra s’assurer que le sol soit propre, plat, sec et solide. Pour ce faire, traiter le sol ou bien combler les fissures pourra être inévitable.

Une fois cette préparation effectuée, place au calcul du nombre de carreaux nécessaires pour recouvrir toute la surface, une étape connue par les amateurs de bricolage sous le nom de « calepinage ». Ensuite, vient le moment du tracé de repères au sol indiquant les emplacements de vos futurs carreaux.

Après ces étapes, il est possible de carreler son garage. Pour cela, préparez le mortier-colle, en ayant pris soin d’en choisir un résistant à l’humidité. A noter que pour 1m2 de surface à carreler, entre 3 et 6 kgs de mortier-colle sont nécessaire.

Quand celui-ci s’apparente à une pâte lisse, souple et homogène, encollez votre sol par petites surfaces à l’aide d’une truelle et faites des stries avec une taloche. Ensuite, encollez de la même manière le dos des carreaux de carrelage, tout en laissant vierge une zone de 2 cm sur chaque côté. Ce double encollage a vocation ici d’optimiser la qualité de votre pose puisque vous pourrez alors positionner un à un vos carreaux en débutant par les éléments entiers, avant de finaliser avec la mise en place des carreaux de rive.

Maintenant, il vous reste à réaliser les joints qui vont assurer l’étanchéité de votre installation.

Opter pour un carrelage en grès pleine masse pour votre garage vous aidera à entretenir votre espace et à le rendre plus sympathique à l’œil. Mais poser du carrelage dans un garage ne sera pas si simple qu’il n’y parait puisque vous devrez, entre autres, procéder à un double encollage afin de vous assurer de la solidité de votre nouveau revêtement de sol.

Vous souahitez poser du carrelage dans votre garage, n'hésitez pas à prendre contact avec le courtier en travaux de La Maison Des Travaux le plus proche de chez vous.

Nos derniers conseils et infos

Aménagement garage dans le sous-sol de sa maison

Aménager un garage dans le sous-sol de sa maison

À une époque où le gain de place est au centre des préoccupations des...

LIRE LA SUITE
isolation garage

Isoler son garage pour se protéger des désagréments climatiques

Le garage n'a beau être qu'une pièce destinée à abriter un véhicule...

LIRE LA SUITE
installation porte de garage motorisée

La porte de garage motorisée : idéale pour se garer facilement !

Se rendre la vie plus facile au quotidien commence par éviter de faire soi-même tout...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER