Comment rénover partiellement ses fenêtres ?

26 juin 2017

Rénover ses fenêtres constitue un moyen efficace d'améliorer la performance énergétique de son habitation. Il n'est toutefois pas toujours nécessaire de changer intégralement ses fenêtres ; une rénovation partielle peut en effet parfois être envisagée. Ce qu'il faut savoir sur le sujet.

L'état des dormants

Selon l'état des dormants, autrement dit le cadre des fenêtres, la rénovation peut être partielle ou intégrale. En effet, si le dormant est vétuste et qu'il n'offre pas une bonne performance en termes d'isolation thermique ou phonique, un remplacement total doit être réalisé.

En revanche, dans le cas où les dormants sont en bon état, on peut se contenter de remplacer les ouvrants. La rénovation partielle des fenêtres présente alors l'avantage d'être à la fois plus rapide et moins onéreuse.

Conserver le cadre ouvrant, oui mais...

Si les cadres ouvrants des fenêtres sont en bon état, la solution d'une rénovation partielle possède alors un véritable intérêt. Il suffit de remplacer le vitrage afin d'améliorer la performance énergétique et l'isolation acoustique.

On peut ainsi opter pour un survitrage, un double voire un triple vitrage le cas échéant, selon ses attentes et son budget. Mais outre le remplacement des vitrages, la rénovation partielle peut également être l'occasion de procéder à quelques travaux destinés à améliorer encore un peu plus l'isolation, et ainsi réduire la facture énergétique. Parmi ces travaux, la pose de joints dans le but de renforcer l'étanchéité à l'eau et à l'air peut constituer une alternative intéressante.

L'importance des matériaux pour les cadres des fenêtres

Avant de se lancer dans une rénovation partielle de ses fenêtres, il est bon de s'interroger sur ses souhaits afin de faire les choix les mieux adaptés. Il est ainsi utile de savoir que les menuiseries en bois ou en PVC possèdent globalement de meilleures performances énergétiques que celles en aluminium, même si des efforts ont été réalisés afin d'éliminer les ponts thermiques à l'origine de déperdition d'énergie pour l'alu.

De même, il peut s'avérer intéressant d'envisager la solution des menuiseries mixtes, conjuguant l'aluminium et le bois ou le PVC. Ces combinaisons présentent en effet l'avantage de tirer partie des points forts de chacun de ces matériaux, à savoir par exemple la résistance du bois et de l'aluminium à l'extérieur et les propriétés isolantes du PVC à l'intérieur.

Aussi, si vous avez un projet de rénovation partielle de vos fenêtres, nous vous invitons à prendre contact avec un courtier de La Maison Des Travaux. Il saura vous mettre en relation avec un menuisier compétent à proximité de chez vous afin de vous aider à mener à bien vos travaux.

Nos derniers conseils et infos

crédit d'impôt isolation fenêtre double triple vitrage

Quel crédit d’impôt pour l'installation de fenêtres à double ou triple vitrage ?

Depuis quelques années, le gouvernement œuvre en faveur des travaux de rénovation....

LIRE LA SUITE
Installation baies vitrées

Comment remplacer des fenêtres par une baie vitrée ?

Remplacer une fenêtre ou une porte-fenêtre par une baie vitrée peut constituer...

LIRE LA SUITE
porte en bois

Porte sur-mesure en bois : la garantie d'un chez-soi authentique

Projet de rénovation ou projet de construction ? Quel que soit votre cas, deux choix s'offrent...

LIRE LA SUITE
installer fenêtres dans un garage

Installer des fenêtres dans le garage : gagnez en visibilité !

Il se peut que vous ayez la chance de jouir d'un garage. Espace de rangement additionnel, abri...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER