Comment transformer un ancien bâtiment industriel en loft cosy

rénovation loft
Viabiliser un terrain

Viabiliser un terrain puis l’assainir, un passage obligé ?

Vous avez flashé sur un ancien bâtiment industriel et votre rêve est désormais de le transformer en loft, c’est assurément un magnifique projet. Toutefois, aux coûts d’acquisition et de rénovation classique, n’omettez pas qu’il faudra probablement disposer d’un budget pour viabiliser son terrain et assainir son futur logement.

Si acheter un terrain avec un ancien hangar ou un entrepôt est généralement plutôt abordable, c’est parce que celui-ci est rarement viabilisé. Autrement dit, le creusement d’une simple tranchée ne suffira pas à raccorder votre futur loft aux différents réseaux (eaux potables, eaux grises, électricité, gaz, téléphone).

Aussi, avant d’acquérir un terrain non viabilisé, il est essentiel de demander à la commune un certificat d’urbanisme opérationnel. Fourni gratuitement, ce document communiquera de précieuses informations, telle la desserte par les réseaux ou l’emplacement des équipements publics les plus proches, pour viabiliser un terrain et réaliser des travaux d’assainissement.

La viabilisation du terrain, indispensable à votre futur loft, va impliquer quelques frais puisqu’il vous faudra raccorder votre parcelle aux réseaux puis le branchement à ces derniers à votre logement. En parallèle, une voie d’accès à votre future habitation devra être créée.

Ensuite, parce que les eaux rejetées par votre foyer ne doivent pas avoir un impact négatif sur l’environnement, des travaux d’assainissement devront être conduits. Leur objectif est de permettre la collecte, le traitement, mais aussi l’évacuation des eaux pluviales et des eaux grises. Pour ces secondes, le réseau d’assainissement devra absolument reposer sur l’installation d’une fosse septique si un raccordement aux égouts est impossible.

Transformer un local industriel en loft

Transformer un local industriel en loft, quelques règles à connaître

Parce que dans la majorité des cas, le futur loft est un ancien hangar ou un local industriel offrant de belles hauteurs sous plafond, il est bon de ne prendre aucun risque et d’anticiper le plus possible les démarches administratives.

Ainsi, mieux vaudra ne pas tarder pour demander une autorisation de changement de destination du local afin que ce dernier puisse devenir une habitation. Sans ce document, votre projet sera bloqué et si l’achat a déjà été validé, vous risquez de vous retrouver avec une « friche industrielle » sur les bras.

L’autorisation de changement de destination n’est néanmoins pas le seul document à obtenir avant l’acquisition puisque vous devrez en savoir plus sur l’éventuelle présence de produits polluants dans la structure même du bâti.

Des diagnostics immobiliers permettront de déceler ou non la présence d’amiante dans les matériaux de construction ou de plomb dans les peintures utilisées pour l’intérieur. Si les diagnostics sont positifs, la réalisation d’un désamiantage et/ou d’un déplombage est vivement recommandée pour protéger les résidents.

Créer un loft dans un ancien bâtiment à vocation industrielle vous oblige à mettre de côté un budget pour viabiliser le terrain, pour réaliser les travaux d’assainissement et pour réaliser les opérations de retrait des éventuels produits polluants présents dans le bâti constituant le futur logement.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER