Refaire un plafond : une affaire d’experts

15 mai 2015

Si certains menus travaux sont réalisables par des bricoleurs inexpérimentés, refaire un plafond ne s’improvise pas ! Si les amateurs de travaux manuels sont tout à fait aptes à reboucher les fissures, poser des dalles par exemple est bien plus technique. Mieux vaut faire confiance à un expert pour une pose solide et durable.

Comment réparer un plafond fissuré ?

Selon l’importance des travaux, vous pouvez réparer un plafond fissuré sans l’aide d’un professionnel. Avant de reboucher les fissures, il faudra débarrasser la surface de tout ce qui la recouvre (peinture de plafond, papier peint, enduit).

La rénovation dépendra de l’importance de la fissure. Si elle est inférieure à 2 ou 3 mm de profondeur, un enduit de lissage suffira à la recouvrir. Si elle excède cette valeur, il sera alors nécessaire d’enduire avec un produit de rebouchage.

Si la fissure est très importante large ou longue, la pose d’une bande sera indispensable. Appliquez alors l’enduit de rebouchage et insérez la bande en fibre de verre ou en non-tissé dans l’enduit, en la noyant sous la texture. Le matériau solidifiera l’ensemble. Avant de peindre, poncez l’ensemble en insistant sur les aspérités.

Comment refaire un plafond très abîmé ?

L’état du plafond peut nécessiter une intervention plus importante. En cas de dégâts des eaux, faites appel à un professionnel pour le refaire. Il videra la surface de son eau ce qui évitera aux moisissures de se développer. L’expert pourra employer différentes techniques : la pose d’un plafond tendu, de lambris ou de dalles.

La pose de plafond tendu est une intervention rapide et efficace qui masquera les imperfections et corrigera si vous le désirez l’isolation thermique et acoustique de la pièce.

Le lambris de plafond est posé selon deux méthodes : les lames sont soit vissées ou chevillées sur une ossature en bois soit créent un plafond suspendu lorsque la hauteur de la pièce à équiper est à réduire. À noter que le lambris offre de nombreuses possibilités d’aménagement, car il existe diverses dimensions (lames longues, larges ou épaisses), matériaux (bois, PVC ou revêtus) et finitions (peint, ciré, vernis…). Les teintes sont aussi multiples, si bien que la technique s’intègre parfaitement à tous les styles d’intérieurs. Il est possible d’insérer un isolant sous la structure.

Les dalles de plafond sont enfin très décoratives. Conçues en polystyrène, elles dissimulent les défauts de la surface et existent dans des formes, des motifs et des coloris variés.

Refaire un plafond peut nécessiter de lourdes interventions. En cas de fissures simples à combler, les bricoleurs pourront exécuter les travaux. Si la surface est très abîmée, suite à un dégât des eaux par exemple, la pose d’un plafond tendu, de dalles ou de lambris par un professionnel est conseillée. Elle sera aussi l’occasion de revoir l’isolation thermique et phonique de la pièce concernée. C'est pourquoi, vous pouvez faire appel à un courtier en travaux de La Maison Des Travaux pour plus de conseils. Il vous sélectionneras les artisans les plus à-même de répondre à votre besoin.

Nos derniers conseils et infos

ouvrir un mur porteur

Ouvrir un mur porteur pour agrandir une pièce de vie !

La manière d’envisager nos lieux de vie a été bousculée ces dernières...

LIRE LA SUITE
pose de lambris en bois au plafond

Poser du lambris en bois au plafond

Le lambris en bois est aujourd'hui tendance et apporte une note chaleureuse, naturelle et contemporaine ...

LIRE LA SUITE
plafond tendu

Le plafond tendu, un atout esthétique et pratique pour les pièces de la maison

Lorsqu’il est question de l’aménagement d’une habitation, les solutions ne...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER