Vétuste, démodé, trop imposant, trop petit... Les raisons de vouloir changer son escalier sont nombreuses. À chaque logement un escalier qui lui va bien. Les fabricants innovent chaque jour qui passe pour mettre au point des escaliers qui répondent aux besoins des habitants, mais également à leurs envies et aux contraintes imposées par l'habitation en question.

Des contraintes qui sont de moins en moins assujettissantes grâce aux différents escaliers proposés, mais également grâce à la variété de formes existantes qui permet de trouver chaussure à son pied. Cependant, pour être en mesure de choisir la bonne forme, il est nécessaire d'avoir connaissance de ce qui existe. En effet, la rénovation d'escalier est tout un programme, alors quelle forme d'escalier choisir pour son intérieur ? Quels sont les choix qui s'offrent à vous ? Les réponses à ces questions dans ce nouvel article de La Maison Des Travaux. 

Zoom sur les différents types d'escalier

Les principales formes d'escalier sont au nombre de cinq. Chacune se décline sous une panoplie de styles et de couleurs différents. De quoi répondre aux envies et aux besoins du plus grand nombre.

            L'escalier droit

L'escalier droit est le plus commun de tous. Comme son nom l'indique, celui-ci est dénué de courbes. La pente ne varie pas. L'escalier droit est, la majeure partie du temps, accolé à un mur du logement ; l'objectif étant d'optimiser l'espace et de ne pas perdre trop de mètres carrés – l'escalier droit étant, de manière générale, assez imposant. De par sa taille, il est possible d'y intégrer des rangements.

            L'escalier tournant

Ici encore, son nom en dit long sur sa forme. Un escalier tournant est recommandé aux propriétaires disposant d'un petit logement où souhaitant accorder un minimum de place à l'escalier. Celui-ci se décline sous deux formes : l'escalier quart tournant, avec un angle en L ; l'escalier deux quart tournant qui est composé d'un angle à 180°. Vous l'aurez compris, ce type d'escalier est particulièrement flexible et s'adapte à la grande majorité des logements.

            L'escalier hélicoïdal

L'escalier hélicoïdal, aussi connu sous le nom d'escalier colimaçon, est grandement apprécié des particuliers qui se lancent dans des travaux d'agrandissement ou de rénovation. Pourquoi ? Car il ne prend qu'un minimum de place au rez-de-chaussée. Qui plus est, la trémie escalier du modèle hélicoïdal est bien moins contraignante, là aussi en termes de place, qu'une trémie d'escalier traditionnel.

            L'escalier circulaire

L'escalier circulaire est un escalier moderne courbé très apprécié des particuliers pour le charme qu'il dégage. Il est agrémenté de gardes corps qui sont coupés en diagonale. Toutefois, il faut savoir que le coût de cet escalier intérieur est bien supérieur à celui de ses homologues présentés ci-dessus.

            L'escalier suspendu

L'escalier suspendu est le modèle contemporain de référence. Cet escalier sur-mesure s'adapte à tous les types de logement. Qui plus est, il permet d'économiser un maximum d'espace. Toutefois, l'intervention d'un professionnel est indispensable. Dans le cas inverse, cet escalier peut s'avérer dangereux ; les marches étant uniquement fixées au mur.

Choisir le meilleur escalier pour son logement dépend de ses besoins, ses envies, ses contraintes et son budget. Que vous soyez à la recherche d'un escalier pour combles dans l'optique d'agrandir votre logement, d'un escalier bois ou d'un escalier métal pour épouser le style initial de votre habitation, il est fortement avisé de se tourner vers des professionnels. L'installation d'un escalier est complexe et nécessite un savoir-faire bien particulier. La Maison Des Travaux et ses courtiers se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet d'escalier sur mesure ou classique.