Le rêve de posséder une piscine dans son jardin peut tourner à la désillusion lorsqu'on ne peut en profiter que quelques semaines par an en raison des caprices de la météo. Il existe heureusement des alternatives et des solutions pour se baigner à l'année. Et si l'on installait une véranda pour notre piscine ?

Définir son projet

Contrairement à l'abri de piscine, au toit de piscine ou la protection piscine, qui constituent eux aussi des options intéressantes pour pouvoir profiter de sa piscine même lorsque les conditions météorologiques ne sont pas au rendez-vous, la véranda présente l'avantage de constituer une véritable pièce de la maison. Elle est par conséquent pourvue d'une isolation pensée en fonction du projet, c'est-à-dire destinée à accueillir une piscine et à offrir un confort maximum.

Il convient en effet de préciser que la particularité première d'une véranda pour piscine est qu'elle doit être en mesure de faire face à l'humidité générée par l'eau du bassin. Cela implique certains choix en matière de matériaux notamment, où l'on privilégiera l'aluminium ou l'inox, en excluant le bois, aussi authentique et esthétique soit-il.

Et le chauffage ?

La véranda moderne se distingue certes par l'originalité de sa conception et la façon harmonieuse dont elle vient s'intégrer à l'habitation, mais aussi par le fait qu'elle est devenue une pièce à part entière de la maison. Ce qui implique qu'elle est isolée donc, et dotée d'un système de chauffage performant. Cela d'autant plus lorsqu'il s'agit d'une véranda piscine, dont l'intérêt est évidemment de pouvoir sa baigner toute l'année.

Pour être dans l'eau et au chaud, on peut ainsi opter par exemple pour une pompe à chaleur, qui présente l'intérêt de se révéler économique à terme. Mais on peut bien sûr envisager tout autre dispositif. A noter néanmoins qu'il peut s'avérer judicieux d'ajouter au chauffage un déshumidificateur d'air, cela afin d'éviter trop de condensation et d'humidité, et de profiter d'un environnement plus sec, et donc plus sain. 

Dans le cas d'un simple abri piscine ou d'une couverture piscine, rien n'empêche d'installer également un système de chauffage d'appoint, mais il faudra prévoir avant tout une isolation optimale afin de ne pas générer de déperditions énergétiques.

Démarches et formalités

Selon le PLU (Plan local d'urbanisme) et le POS (Plan d'occupation des sols) de la commune où est implantée la piscine, vous pouvez être autorisé ou non à construire une véranda pour votre bassin. Il est donc essentiel de se rapprocher du service urbanisme de votre mairie avant de débuter la conception du projet.

Tout dépend également de la superficie envisagée. En règle générale, une simple déclaration préalable de travaux (DP) suffit lorsque la surface de la véranda n'excède pas 20m2, mais la législation étant spécifique à chaque commune, il convient de prendre les renseignements nécessaires au préalable.

Dans tous les cas, il est fort probable qu'une demande de permis de construire devra être déposée pour les vérandas de plus de 20m2.

Pour plus d'informations ou pour entrer en contact avec un professionnel en mesure de vous guider dans votre projet d'installer une véranda pour votre piscine, n'hésitez pas à contacter un courtier de La Maison des travaux.