Quelles alternatives pour remplacer sa chaudière au fioul ?

15 septembre 2016

Saviez-vous qu'un ménage sur cinq se chauffe encore au fioul ? Pourtant, les inconvénients liés à cette énergie ne cessent de se multiplier au fil du temps. En plus d'être une énergie fossile dont il est urgent de réduire significativement la consommation, le fioul voit son prix s'envoler chaque année. Qui plus est, les habitations chauffées au fioul disposent souvent d'une chaudière vétuste qui tombe régulièrement en panne. Les frais d'entretien peuvent très vite grimper. C'est pour toutes ces raisons que remplacer sa chaudière fioul est devenu la priorité d'un bon nombre de foyers. Alors, quelles sont les alternatives qui s'offrent à vous ? C'est ce que nous allons voir ici.

Quelle énergie choisir ? 

Avant de sélectionner le modèle de votre future chaudière, il vous faudra, avant tout, choisir l'énergie avec laquelle vous comptez vous chauffer. Si de nombreux particuliers ont tendance à remplacer une chaudière fioul par une autre chaudière fioul, il va de soi que cette interversion n'est pas la plus recommandée, et cela, pour les raisons citées ci-dessus (enjeux écologiques, prix au litre...). « Très bien, mais quelles options s'offrent à moi ? ». Très bonne question ! En réalité, tout est possible. Rien ne vous empêche de faire installer le gaz si tel est votre souhait. Les propriétaires vivant dans des régions ensoleillées sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l'énergie solaire. Vous aimez la chaleur diffusée par le bois ? C'est aussi une option envisageable. Se chauffer à l'électricité est également possible. Tout dépend de votre budget et de vos préférences.

Remplacer une ancienne chaudière fioul, oui, mais par quoi ? 

Une fois votre énergie de prédilection sélectionnée, il sera temps pour vous de choisir le modèle de chaudière. Alors, que proposent les fabricants ?

–                    La chaudière à gaz, la chaudière électrique : ces deux modèles sont, avec la chaudière au fioul, les plus connus. L'eau qui circule dans le circuit de chauffage central est ensuite envoyée vers vos radiateurs et vos sorties d'eau.

–                    La chaudière à condensation : bien plus récente que les modèles cités précédemment, la chaudière à condensation permet de réaliser de belles économies d'énergie (environ 35% comparé à une chaudière dite traditionnelle). La combustion du gaz ou du fioul créée des fumées qui sont récupérées par le système en vue de chauffer le logement.

–                    La chaudière basse température : comme son nom l'indique, cette chaudière consomme l'énergie à des températures très basses, ce qui permet de faire des économies d'énergie non-négligeables. Son installation simple et son utilisation facile séduisent de nombreux propriétaires. Existe en format gaz, fioul, etc...

–                    La chaudière à granulés (à bois) : voyez ce modèle comme la Rolls-Royce des chaudières. En effet, ce dernier permet de chauffer une maison en deux temps trois mouvements. Économique, ce système fonctionne à l'aide de granulés en bois (des pellets), dont le temps de combustion peut se révéler être relativement long en fonction des réglages réalisés en amont.

–                    La pompe à chaleur : attention, à la différence des systèmes présentés ci-dessus, la pompe à chaleur n'est pas une chaudière. Celle-ci fonctionne différemment. Cependant, le résultat est le même : votre habitation est chauffée en bonne et due forme. À cette fin, l'appareil utilise l'air qui l'entoure pour chauffer l'eau. À noter : la pompe à chaleur produit plus d'énergie qu'elle n'en utilise. Cependant, cette dernière chauffe moins et consomme plus en hiver, du fait de la température basse environnante.

Et le prix dans tout ça ?

« Faire dans l'écologique, c'est très bien, mais combien ça coûte ? ». Il est vrai que le remplacement de chaudière est un investissement à part entière. Toutefois, il est important de garder à l'esprit l'importance des économies d'énergie engendrées. Vous l'aurez compris, changer de chaudière allégera votre facture sur la durée. Alors, combien coûte l'installation d'une nouvelle chaudière ?

Remplacer une chaudière fioul par une chaudière gaz peut être relativement onéreux. En plus de revenir, en moyenne à 4,000 euros (installation comprise), ce modèle ne vous ferra pas réaliser de très grandes économies d'énergie.

Le modèle électrique est lui, en revanche, bien plus respectueux de l'environnement.

Le remplacement d'une chaudière fioul par une chaudière à condensation coûte entre 2,300 et 4,000 euros. Cependant, vous pouvez profiter des aides financières de l'État. Condition requise : vous devez habiter une maison.

La chaudière à basse température est idéale pour les petits budgets. Celle-ci coûte en 1,500 et 2,200 euros. Autre point positif : ce modèle est accessible aux propriétaires d'appartement. Même chose que pour la chaudière à condensation : des aides financières peuvent vous être accordées.

Remplacer la chaudière fioul par une chaudière bois peut faire peur à de nombreux propriétaires. Pourquoi ? Car le prix est des plus conséquents. En effet, pour ce type d'installation, il vous faudra compter, en moyenne 20,000 euros. Cependant, notez que plusieurs aides de l'État peuvent venir amoindrir ce montant astronomique (crédit d'impôt, ANAH, aides de la région, primes énergie, etc...). Qui plus est, installer une chaudière à bois vous assure de réduire vos factures d'énergie de près de 50%. Un investissement rentable en d'autres termes.

Remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur coûte, environ, 125  € /m2. Ce prix peut, en effet, sembler important, cependant, ce système divise par trois vos factures fioul ! Installer une pompe à chaleur vous permet également de bénéficier des aides financières de l'État.

Vous l'aurez compris, remplacer sa chaudière fioul peut se révéler être un véritable casse-tête. Ainsi, n'hésitez pas à prendre contact avec un courtier de La Maison Des Travaux pour étudier votre projet et trouver les meilleurs artisans de votre région.

Nos derniers conseils et infos

poêle ollaire

Installer un poêle ollaire : quels sont les avantages ?

Choisir un système de chauffage pour son habitation n'est pas une mince affaire...

LIRE LA SUITE
Radiateur sous fenêtre

Radiateur sous fenêtre : un choix judicieux

Voir un radiateur placé sous une fenêtre étonne beaucoup. Pourtant, installer...

LIRE LA SUITE
installer un chauffe-eau thermodynamique

Avantages et inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique

A l'heure où les ménages sont de plus en plus en quête de solutions à...

LIRE LA SUITE
entretien chaudière

L'entretien de chaudière : soyez parés pour l'hiver

Les premiers frimas de l’hiver s’annoncent et avec eux la période de chauffage...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER