Rénovation de résidence secondaire

La Maison Des Travaux

Posséder une maison de vacances est un véritable atout qu’il est important d’entretenir. La rénovation de votre résidence secondaire est la garantie d’un bien immobilier valorisé pour des vacances toujours réussies et, peut-être, une future retraite sereine !

Pourquoi rénover sa résidence secondaire ?

#

Les principales raisons qui peuvent motiver la rénovation d’une maison secondaire sont :

  • L’entretien de votre bien : une maison de vacances est par définition moins habitée qu’une maison principale. Or, une résidence peu habitée a tendance à se détériorer plus rapidement. Allouer ponctuellement un budget pour la rénover au fur et à mesure du temps est donc le gage de la maintenir en bon état et d’éviter de gros travaux ultérieurs et coûteux.
  • La valorisation de votre patrimoine : votre résidence secondaire est peut-être un investissement pour l’avenir (votre future maison principale au moment de la retraite, un apport pour votre descendance), il est donc important de conserver sa valeur, voire même de pouvoir en faire une plus-value.

Conseil : afin de financer une partie de la rénovation de votre résidence secondaire, pensez à la mettre en location quelques mois dans l’année.

Types de travaux et grandes étapes

#

Comme lors de la rénovation d’une maison principale, celle que vous entreprendrez pour votre maison de famille ou de vacances sera conditionnée par l’ampleur des travaux à réaliser. Du simple coup de neuf à la rénovation lourde touchant à la structure du bâtiment, il y a une grande différence qui aura des conséquences aussi bien sur votre budget que sur la durée du chantier.

Mais quel que soit les types de travaux envisagés, 4 grandes étapes seront incontournables :

  1. L’étude de l’existant : état des lieux du bâtiment avant la rénovation.
  2. Le gros œuvre : tous les travaux touchant à la structure profonde de la maison.
  3. Le second œuvre : interventions visant à améliorer le confort de la résidence (isolation…).
  4. Les finitions : revêtements et installation des meubles et appareils électroménager.

Résidence secondaire : les démarches administratives spécifiques

#

La réglementation qui régit les permis de construire et déclarations auprès des mairies, lors de travaux de rénovation, est la même pour les résidences principales et secondaires. Seules des variantes peuvent apparaître selon les communes, c’est pour cela qu’il est conseillé de vous renseigner auprès de la mairie de rattachement et de son service urbanisme et cadastre.

Toutefois, une maison de vacances correspond parfois à un type de bâtiment plus atypique que votre habitation principale. Dans le cas d’une maison ancienne, par exemple, des spécificités administratives peuvent se présenter. Voici quelques cas de figure :

  • Si votre projet de rénovation vise à transformer un lieu (corps de ferme…) en un espace habitable, un permis de construire pour « changement de destination » sera peut-être nécessaire.
  • Un lieu de construction non couvert par le Plan Local d’Urbanisme (PLU).
  • Un bâtiment inscrit au registre des monuments historiques.

Pour en savoir plus, retrouvez notre dossier dédié : Les étapes pour rénover une maison ancienne.

Quel budget pour rénover sa résidence secondaire ?

#

Comme dans le cas d’une rénovation de résidence principale, le budget d’une rénovation peut s’estimer en fonction de 4 critères :

  • la superficie à rénover,
  • l’état de l’existant,
  • l’étendue des travaux à réaliser,
  • le type de revêtements et matériels sélectionnés.

À cela, il est possible d’ajouter des coûts spécifiques en fonction du type de bâtiment (corps de ferme, mas, maison de campagne, maison en pierre, bâtiment classé…) et de sa localisation (une maison en bord de mer sujette aux dégradations du vent et du sel, par exemple).

Prime Énergie : l’aide financière pour les résidences secondaires

#

Si l’État français a mis en place de nombreux et variés dispositifs financiers pour les résidences principales, ceux-ci sont moins nombreux pour les résidences secondaires. Toutefois, on peut signaler la Prime Énergie qui est soumise à quelques conditions :

  • Le bâtiment concerné doit avoir plus de 2 ans de construction.
  • Pour être éligible, vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Les travaux doivent concerner : l’isolation (mur, sol, plafond), le changement des ouvertures ou l’installation d’appareils fonctionnant avec les énergies renouvelables.

Cette prime est remise sous forme de chèques en fin de travaux.

Bon à savoir : le taux de TVA réduit de 5,5 % s’applique dans ce cas de figure sous certaines conditions.

Rénover sa résidence secondaire : quels professionnels contacter ?

#

Dans le cadre d’une rénovation de maison secondaire, les principaux corps de métier auxquels vous aurez à faire appel sont :

  • charpentier,
  • entreprise générale du bâtiment (gros œuvre),
  • maçon,
  • plombier,
  • électricien,
  • chauffagiste,
  • plaquiste,
  • carreleur,
  • menuisier
  • peintre…

La Maison des Travaux vous offre l’assurance de travaux sereins dans votre maison secondaire, comme vous l’explique l’animateur Stéphane Thébaut dans cet exemple de réalisation à Pornichet. Vous voulez en savoir plus ? Contactez l’une de nos agences La Maison des Travaux en France ou confiez-nous votre projet en ligne. 

Vous souhaitez réaliser vos travaux avec La Maison Des Travaux ?
Contactez-nous !

Nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long de votre projet !