Envie de voir plus grand ? Besoin d'un logement avec plus d'espace ? Nombreux sont les particuliers qui souhaitent conserver leur logement, même si la nécessité d'agrandir se fait sentir. Dans ce type de cas de figure, l'extension se révèle être une option qui épouse tant leurs contraintes que leurs souhaits. Les propriétaires peuvent, au choix, opter pour une extension en hauteur, plus connue sous le terme de surélévation, ou en encore pour l'extension adjacente à l'habitation.

À une époque où les individus sont de plus en nombreux à être sensibles à la cause écologique, une réflexion concernant les projets de construction s'impose. Comment donner vie à son rêve d'extension tout en respectant la nature et en préservant la planète ? La réponse à cette question dans ce nouvel article de La Maison Des Travaux.

Agrandissement maison : qu'est-ce qu'une extension écologique ?

Si le concept d'extension écologique et sa définition semblent couler de source, celui-ci englobe un grand nombre d'aspects qu'il est indispensable de prendre en compte pour être en mesure d'agrandir son logement en tout respect de l'environnement.

Avant tout, il faut savoir qu'une extension ne peut jamais être 100 % écologique. En effet, sa construction, de la même manière que les matériaux utilisés, ont et auront un impact CO2. Aussi faible soit-il. Cependant, il est tout à fait possible de réduire son empreinte carbone de façon conséquente.

Alors, comment définir une extension écologique ? Tout d'abord, celle-ci doit être réfléchie de manière à polluer le moins possible et à minimiser les pertes d’énergie. Pour ce faire, plusieurs éléments sont à réfléchir.

Un projet écologique débute avec les plans. En effet, il faut penser à adapter son extension à l'environnement au sein duquel le logement se trouve, et non l'inverse. Si un arbre vient entraver le projet d'extension que vous avez imaginé, il ne faudra pas le couper, mais concevoir vos plans différemment, de façon à laisser l'arbre où il se trouve. L'exemple est, certes, simpliste, mais il permet d'avoir une idée des concessions qu'il faudra faire. Le tout, pour le bien de la planète. Ne l'oublions pas !

Une fois les plans réalisés, le moment sera venu de choisir les matériaux avec lesquels vous souhaitez construire votre extension. Ici encore, on pense « écologie ». Ainsi, il s'agira d'opter, en priorité et dans la mesure du possible, pour des matériaux d'origine naturelle, des produits recyclables ou qui ne produisent pas de substance polluante. Dans cette optique, nombreux seront les propriétaires à opter pour le bois, ce qui est un très bon choix. Cependant, et toujours dans la perspective de construire une extension respectueuse de la nature, il est fortement déconseillé de choisir des bois exotiques. En plus de l'empreinte CO2 importante causée par le transport du matériaux, se laisser tenter par du bois exotique participe à la déforestation de masse que les zones tropicales sont en train de subir. C'est pourquoi il est conseillé d'acheter son bois auprès de professionnels qui font pousser des arbres à destination des projets de construction ou qui œuvrent en faveur d'une gestion responsable des forêts.

Aussi, il fait bon de savoir que l'agrandissement maison bois est réputé pour conserver les calories énergétiques. La chaleur a bien plus de mal à se dissiper par le toit. Ce qui offre aux habitants un confort supplémentaire non-négligeable. Qui plus est, la facture énergétique est, de facto, revue à la baisse. Finalement, qui dit « moins de dépenses énergétiques » dit « préservation de l'environnement ». Pas mal, non ?

À leur tour, les équipements qui viendront équiper l'extension devront être choisis avec soin. Tous devront permettre aux habitants de réduire, au minimum, leur consommation énergétique et les aider à la contrôler. Nombreux sont les fabricants à proposer des systèmes de chauffage alternatifs ou encore des systèmes de production d'eau chaude. Pourquoi ne pas investir dans un dispositif permettant de recycler les eaux de pluie ? Si vous avez la chance de disposer d'un puits, rien ne vous empêche d'exploiter son potentiel, bien au contraire. L'environnement vous en sera reconnaissant !

Extension bois : zoom sur la conception

Nous avons vu, dans un premier temps, que l'élaboration d'une extension écologique débute dès la réalisation des plans. Une fois les matériaux et les équipements choisis, le moment sera venu de réfléchir à la conception à proprement parlé. Une conception verte ! Bien évidemment. Alors, que faut-il prendre en compte ? Quels sont les aspects sur lesquels il faudra vous pencher ?

Qui dit « extension » dit « chantier ». Non, il n'y a pas que votre extension qui se devra d'être respectueuse de l'environnement. À son tour, le chantier devra faire l'objet d'une étude sérieuse et d'une réflexion minutieuse. Le but : faire en sorte que le chantier consomme aussi peu d'énergie que possible. Même chose pour les déchets. Il faudra faire en sorte que ces derniers soient réduits au minimum.

Ne percevez jamais l'environnement comme une contrainte, mais bien comme une opportunité. À l'aide des bons professionnels, concevez une extension qui vous permettra de tirer profit de l'environnement, mais aussi du climat de la zone au sein de laquelle vous vivez. Dans la mesure du possible, exposez votre extension maison sud, de façon à profiter d'une durée optimale d'ensoleillement.

À leur tour, les arbres peuvent grandement améliorer votre confort et votre bien-être. Ces derniers permettent aux habitants de protéger leur extension du vent. Si votre terrain ne dispose pas d'arbres, rien ne vous empêche d'en planter quelques-uns ! Rien de mieux pour créer un espace jardin cosy et chaleureux d'ailleurs !

Pour ce qui est des fenêtres de votre agrandissement, il est avisé d'opter pour des vitres double ou triple vitrage. Le but : se protéger contre le froid en bonne et due forme tout en veillant à conserver la chaleur.

Extension maison bois : focus sur l'isolation

L'isolation est un aspect central de l'extension écologique. Sans elle, impossible de minimiser sa consommation énergétique. Qui plus est, le confort des habitants serait fortement impacté. De la même manière que les matériaux utilisés pour construire les murs de l'extension, il faudra opter pour des isolants d'origine naturelle. Les propriétaires ont le choix entre une variété de matières telles que la laine de chanvre, l'ouate de cellulose, la laine de lin ou encore la laine de chanvre. À chacun de ces produits des vertus et des avantages qui leur sont propres. Vous tourner vers un spécialiste en la matière vous permettra de choisir le matériau en adéquation avec vos envies et vos contraintes.

Extension ossature bois : quel système de chauffage choisir ?

Depuis bien longtemps, la majeure partie des ménages a pris l'habitude de se chauffer au gaz ou à l'électricité. Inutile de vous dire que ces deux énergies sont très loin d'être écologiques. Mais un rappel ne fait jamais de mal ;) .

Il y a de grandes chances que vous souhaitiez équiper votre agrandissement bois d'un système de chauffage. Le tout est de savoir pour lequel opter pour continuer sur le chemin que vous avez pris : celui de l'écologie.

Il est important de penser « énergies renouvelables ». Et, ici encore, les fabricants proposent une panoplie de dispositifs alternatifs pour préserver la nature tout en optimisant son bien-être. Alors, vers quel type de système de chauffage pouvez-vous vous tourner ?

La pompe à chaleur air-eau est, comme son nom l'indique, un dispositif à double fonction. En effet, celui-ci permet, aussi bien, de chauffer l'extension que l'eau chaude. Pour fonctionner, la pompe récupère les calories de l'extérieur. Autonome et écologique, cet équipement permet de diviser la facture de chauffage par trois. Pas mal, non ?

Autre possibilité : le chauffage solaire. Le principe consiste à équiper le toit, et plus particulièrement le toit de l'extension, avec des capteurs thermiques. Ces derniers se chargent de récupérer l'énergie solaire et de la stocker. Cette énergie est, ensuite, transmise aux différents équipements. À savoir que ce type de chauffage nécessite d'être lié à un poêle à bois si les habitants souhaitent laisser allumer leur chauffage en continu. Cependant, les économies d'énergie sont conséquentes. Les propriétaires disposant d'un chauffage solaire ont réduit leur facture énergétique de 50%. Rien que ça !

            Avez-vous pensé aux panneaux solaires ?

La réalisation d'un agrandissement bois est une bonne occasion pour investir dans des panneaux solaires, que cela soit pour équiper l'extension uniquement ou le logement dans son intégralité. Pourquoi ? Car cela permet d'optimiser le temps des travaux et de ne pas se retrouver deux fois à subir les aléas d'un chantier. Si l'idée d'installer des panneaux solaires ne vous a jamais quitté, le moment est peut-être venu de passer à l'action !

Les panneaux solaires se révèlent être une alternative des plus intéressantes dès lors que le toit de l'habitation profite d'un bon taux d'ensoleillement, qu'il est incliné d'au moins 30° et qu'il est exposé sud. Si ce choix devient le vôtre, sachez que les panneaux aérovoltaïques sont bien plus performants que les photovoltaïques. En effet, les premiers sont réputés pour être quatre fois plus efficaces que les premiers.

Agrandissement ossature bois : quel éclairage privilégier ?

Les ampoules basse consommation ont, depuis plusieurs années désormais, trouvé leur place dans de nombreux logements. Et pour cause : leur prix a fortement baissé en peu de temps face à la rude concurrence. Qui plus est, l'ampoule classique ne peut pas rivaliser avec son homologue écologique en termes de durée de vie. En effet, l'ampoule basse consommation peut durer jusqu'à 25 ans. De belles économies à la clé en d'autres termes. Quoi qu'il en soit, la différence de prix entre les deux dispositifs demeure, tout de même, conséquente. L'ampoule basse consommation étant la plus chère des deux.

La lampe basse consommation se divise en de nombreuses sous-catégories. La plus connue étant l'ampoule LED. Pourquoi ? Car la LED offre la durée de vie la plus importante et permet aux propriétaires de réaliser les économies d'énergie les plus conséquentes.

Construire une surélévation bois est un choix des plus intéressants qui s'offre aux particuliers qui souhaitent agrandir leur logement. Cependant, les étapes de ce type de projet sont nombreuses et requièrent l'intervention d'une panoplie de différents professionnels. Les courtiers de La Maison Des Travaux vous guident tout au long de votre projet. Ces derniers vous aideront à trouver les meilleurs artisans de votre région.