Un confort maximisé, une chaleur agréable et constante en toute saison, des économies d'énergie conséquentes... Les avantages d'une véranda bioclimatique sont nombreux. Si l’appellation de cet aménagement parle à un grand nombre de particuliers, tous ne savent pas réellement de quoi il s'agit, ni comment il peut améliorer leur quotidien. Focus sur les atouts de cette extension des temps modernes.

Véranda écologique : combinez bien-être et environnement

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une véranda bioclimatique ? Il est, comme nous vous le disions précédemment, question d'une extension ; mais, pas de n'importe laquelle ! En effet, le bien-être et les aspects d'isolation thermique de votre véranda sont à l'ordre du jour.

Principalement conçue en verre, celle-ci capte la chaleur et l'intensifie. Les dépenses liées au chauffage sont ainsi réduites de manière conséquente. Pour profiter de tous les bienfaits et des bénéfices que cet aménagement a à vous offrir, il est conseillé de le construire de manière attenante à un mur solide sur lequel la lumière (et donc la chaleur) est projetée la majeure partie de la journée.

Autre conseil : la surface vitrée de votre véranda doit être aussi importante que possible.

Pour que toute la maison profite de la chaleur récupérée par votre extension, veillez à faire installer un système de ventilation digne de ce nom.

Véranda bioclimatique : quel matériau choisir ?

L'efficacité de votre véranda bioclimatique dépendra, entre autres, du matériau avec lequel elle sera élaborée.

Le propriétaire que vous êtes a le choix entre des vitres à isolation thermique, le vitrage à contrôle solaire (celui-ci isole du froid en hiver, laisse passer la lumière tout en limitant les entrées de chaleur pendant les journées chaudes et les saisons estivales). Vous pouvez également opter pour une véranda alu, particulièrement appréciée pour son style et sa longue durée de vie, une extension en bois, convoitée pour son aspect rustique et authentique, ou encore pour un aménagement en fer forgé ou en acier, deux matériaux particulièrement résistants.

Comment maximiser les performances de sa véranda ?

Disposer d'une véranda bioclimatique, c'est bien, mais avoir une véranda bioclimatique optimisée, c'est encore mieux. À cette fin, il est conseillé de faire construire une extension mesurant, au moins, 20m².

Stores et rideaux sont deux équipements indispensables pour éviter les sensations d'étouffement lorsque les beaux jours commencent à pointer le bout de leur nez. Une ouverture est également recommandée pour être en mesure d'aérer la pièce quand besoin est.

Si possible, faites construire votre véranda du côté sud, de manière à profiter pleinement du soleil.

Véranda bioclimatique : et le coût dans tout ça ?

Il va de soi que le prix d'un tel aménagement varie en fonction des matériaux sélectionnés, de la dimension de ce dernier, de son emplacement, etc. Toutefois, il faudra compter entre 600 et 1000 euros du mètre carré. Il est avisé de choisir des accessoires et des matériaux de qualité et d'éviter de se focaliser sur le coût afin de jouir d'une véranda efficace et agréable à tous points de vue.

La construction d'une véranda bioclimatique est une tâche complexe qui requiert l'intervention de professionnels chevronnés et soigneux. Dénicher de tels artisans est loin d'être une tâche facile. C'est pourquoi les courtiers de la Maison des Travaux se tiennent à votre disposition. Ces derniers vous guideront et vous aiguilleront tout au long de votre projet de construction. Contactez-nous dès à présent pour assurer le bon déroulement de celui-ci.