A l'heure où les mètres carrés sont comptés pour construire ou agrandir une maison, en ville notamment,  il est intéressant de se pencher sur d'autres alternatives permettant d'augmenter la superficie habitable d'un logement. A ce titre, la surélévation à toit plat possède plus d'un atout.

Surélever pour agrandir

Le principe de la surélévation de maison à toit plat est de construire un nouvel étage dans une habitation en réalisant une extension à la verticale. Le projet consiste ainsi à rehausser une maison en remplaçant le toit existant, pentu, par une toiture plate, accessible ou non selon les envies de chacun et la faisabilité du projet.

En ajoutant un étage à la maison, ce type de projet augmente ainsi de façon significative la surface à vivre, sans pour autant empiéter sur le terrain. Et outre le gain de place, but généralement recherché en premier lieu dans ce type de travaux, la surelevation toit plat permet également de moderniser l'ensemble et d'apporter une touche contemporaine à l'habitation, cela quels que soient les matériaux utilisés : bois, parpaings, briques...

Nouvel étage, nouvelle terrasse

Si le projet s'arrête pour certains à la création d'un nouvel étage, d'autres vont plus loin et utilisent le toit plat beton pour aménager une terrasse, laquelle peut par ailleurs, selon la configuration de l'habitation, constituer la terrasse privative d'une chambre par exemple. On peut par ailleurs envisager de l'aménager afin de créer une terrasse végétalisée, ce qui optimise l'isolation thermique du bien et constitue également un élément esthétique lui aussi très intéressant. Dans tous les cas, le fait de disposer d'un étage supplémentaire et d'une terrasse sont deux points à prendre en considération dans un tel projet ; et deux points susceptibles de donner une valeur ajoutée au bien. Cela sans oublier la modernisation liée à l'ajout d'une pièce en hauteur avec, éventuellement, une terrasse sur toit plat.

Aussi, qu'il s'agisse d'une surelevation bois toit plat ou une surélévation réalisée à partir d'autres matériaux, le résultat est identique en termes d'avantages.

Et l'étanchéité dans tout ça ?

Quant l'eau de pluie est naturellement amenée à glisser sur la toiture d'un toit traditionnel, c'est-à-dire pentu, il est légitime de s'interroger et de prendre ses précautions concernant l'étanchéité d'une couverture toit plat. Il importe avant tout de faire le bon choix en termes d'isolant. Dans le cas d'une toiture n'ayant pas vocation à être utilisée comme terrasse, on pourra opter pour un isolant bitume classique, réputé notamment pour sa durabilité autant que son efficacité.

L'étanchéité d'un toit plat végétalisé peut quant à elle être assurée par l'installation d'un bac acier ou d'une dalle de béton, cela avant d'installer une  gouttière toit plat.

Dans tous les cas, il importe d'optimiser au maximum l'étanchéité de la toiture en appliquant notamment un traitement sur la surface, mais en prévoyant aussi des cheminées, chéneaux... ; l'objectif étant de permettre l'évacuation des eaux de pluie.