Une buanderie se doit d'être fonctionnelle. Au fil du temps, les activités que l'on mène au sein de cette pièce se multiplient. Repasser, stocker, sécher, laver... Il est essentiel de disposer de la place nécessaire pour mener à bien ces différentes tâches de notre quotidien. Si aménager un espace buanderie peut paraître simple de premier abord, il faut, en amont, se poser les bonnes questions pour optimiser au maximum l'espace, s'assurer de la fonctionnalité et de la praticité de la pièce, réfléchir à la manière d'optimiser les volumes... Vous l'aurez compris, transformer une pièce lambda en un espace buanderie ne se fait pas en un claquement de doigts. Ce type de projet mérite réflexion. Alors, par où commencer ? Comment aménager un espace buanderie qui épousera vos envies, vos besoins et vos contraintes ? Les réponses à toutes ces questions dans ce nouvel article de La Maison Des Travaux.

 

Aménagement buanderie : s'adapter aux possibilités offertes par le logement

Aménager une buanderie, signifie choisir ou construire une pièce dans laquelle vous aller stocker des choses, laver des vêtements, installer votre machine à laver, votre étendoir, peut-être même garder des produits toxiques qu'ils ne faut pas laisser à la portée des enfants. Les premiers choix sont à réaliser en fonction de votre projet originel (rénovation ou neuf).

Dans tous les cas, il est, d'abord, recommandé de lister les activités et les tâches ménagères qui seront réalisées au sein de cette buanderie. Le but : déterminer l'espace qui vous sera nécessaire.

Aussi, il est hautement recommandé de réfléchir à son accessibilité, mais aussi au bruit qui va s'en dégager. Machines à laver et sèche-linges, sont, généralement, loin d'être silencieux. Une raison  suffisante pour éviter d'aménager sa buanderie à côte des chambres à coucher et du salon.

De son côté, la cuisine dégage des odeurs fortes. Des odeurs à même d'imprégner le linge propre. Ainsi, et comme vous l'aurez compris, il est recommandé de ne pas aménager sa buanderie à côté de la cuisine.

 

Aménagement buanderie dans un logement en rénovation

Il se peut que vous disposiez d'un logement doté de plusieurs pièces. Des pièces qui, de premier abord, s'apprêtent bien à l'aménagement d'un espace buanderie. Attention, car ce n'est pas forcément le cas. En effet, la pièce que vous allez choisir pour établir votre buanderie doit être adaptée aux activités auxquelles vous allez vous adonner, une fois celle-ci terminée. Ainsi, évitez de choisir une pièce trop humide. Aussi, et comme indiqué précédemment, réfléchissez bien à l'emplacement, afin que votre espace buanderie ne soit pas source de gêne pour les habitants du logement.

Autre cas de figure (moins pratique celui-ci) : il se peut que vous n'ayez pas de pièce supplémentaire dans laquelle aménager votre buanderie. Si tel est le cas, rien ne vous empêche d'installer une cloison ainsi qu'une seconde porte dans une pièce déjà existante pour faire du deux en un. Si vous optez pour cette solution, pensez à choisir une pièce qui dispose, d'ores et déjà, d'une arrivée d'eau. Cela vous facilitera grandement la tâche, minimisera les travaux et, de fait, le montant de la facture finale.

 

Agencement buanderie dans un logement neuf / en construction

Créer un espace buanderie s'avère plus simple dans un logement en construction que dans un logement en rénovation. Pourquoi ? Car les propriétaires ont le choix. Ils peuvent placer leur espace buanderie où bon leur semble et ajouter à la liste de choses à faire du constructeur la réalisation d'une nouvelle pièce. Ce dernier cas de figure nécessite de réaliser des plans en plus. Mais vous disposerez, aisément, d'un espace buanderie qui répond, en tous points, à vos envies, à vos goûts et qui prendra en compte vos contraintes.

Comptez une dizaine de mètres carrés pour disposer d'un espace assez grand pour vous y déplacer aisément dedans.

Il est recommandé de l'installer à côté de branchements d'eau, à proximité d'une salle de bains par exemple.

Dans un logement neuf, il est également envisageable d'installer sa buanderie dans le garage. L'humidité dans les garages de logements neufs étant beaucoup moins importante que dans les logements anciens faisant l'objet d'un projet de rénovation.

 

Aménagement cellier : à quoi faut-il penser ?

Nous vous l'avons déjà dit, mais il est important de le rappeler : créer son espace buanderie à proximité des raccordements d'eau permet de faciliter l'aménagement de la pièce, d'éviter les excès de plomberie et de minimiser le coût des travaux. Mais ce n'est pas là la seule chose à laquelle il faudra penser. En effet, et cela, pour des raisons d'hygiène, il faudra faire installer un système d’aération. Le but étant de minimiser le risque de moisissure, d'assainir l'air et de s'assurer que les vêtements ne pourriront pas, faute de ne pas avoir assez d'air circulant dans la pièce.

Si la pièce dans laquelle vous aménagez votre buanderie ne dispose pas de fenêtres, il faudra, absolument, raccorder le système de ventilation à celui de la maison.

Finalement, pour mener à bien vos multiples activités, il sera nécessaire d'être correctement éclairé. À cette fin, il est recommandé d'installer un plafonnier, pour bénéficier d'une quantité de lumière optimale et ne pas être gêné par la pénombre.

N'hésitez pas à installer quelques lampes d'appoint si besoin est. Qui plus est, les lampes d'appoint participent à la création d'un espace chaleureux et cosy. Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une buanderie qu'il ne faut pas soigner l'aspect décoration. Vous en conviendrez ! Qui plus est, il est toujours plus agréable de réaliser les tâches ménagères dans un lieu bien décoré.

 

Aménagement buanderie : quand l'accessibilité oppose le silence

Comme indiqué précédemment, une buanderie se doit d'être accessible. Mais qu'est-ce que cela veut-il dire concrètement ? Traverser toute la maison pour trouver un t-shirt n'est pas ce que l'on peut appeler « pratique ». L'accessibilité à la pièce est loin d'être optimale. De l'autre côté, il est, également, indispensable de prendre en compte le facteur bruit et de le minimiser au maximum. Pour ce faire, il faudra éviter d'installer votre buanderie à côté du salon ou des chambres à coucher par exemple. Vous l'aurez ainsi compris : le but est de réfléchir l'emplacement de la buanderie, tout en conjuguant au mieux l'accessibilité et l'aspect bruit.

Si possible, il est fortement recommandé de placer sa buanderie entre une salle de bains et une autre pièce. La cuisine par exemple. Le but étant de minimiser les nuisances sonores grâce à l'effet tampon créé avec les deux pièces et de se rapprocher, au maximum, de raccordements à l'eau.

Cependant, il est rare que les propriétaires d'un logement puissent placer leur buanderie de cette manière. On revient donc au point de départ. Quel emplacement choisir pour concilier accessibilité et bien-être des habitants ? Si vous n'avez pas d'autres possibilités que d'aménager votre buanderie près de pièces à vivre et silencieuses telles que le salon ou les chambres, il est recommandé de renforcer l'isolation phonique de la buanderie, et notamment celle des murs en commun avec les pièces à vivre.

 

Comment rendre sa buanderie fonctionnelle ?

Une buanderie est rarement très grande. C'est pourquoi il s'avère nécessaire de réfléchir sa fonctionnalité et de trouver des moyens pour optimiser l'espace. La première réflexion doit porter sur les plus gros équipements de la pièce. Il s'agit, la plupart du temps, de la machine à laver et du sèche-linge. Ainsi, il est recommandé de les poser l'un sur l'autre, en hauteur, de façon à économiser les précieux mètres carrés de votre buanderie. De ce fait, il sera nécessaire pour les habitants d'opter pour des machines à ouverture frontale. Aussi, les machines multifonctions et faisant office de lave-linge et de sèche-linge sont de plus en plus nombreuses à séduire les ménages. Et c'est, notamment, là un moyen efficace pour gagner de l'espace également.

Qui dit « machine à laver » dit également « étendoir ». Il est avisé d'opter pour un modèle pliable qu'il sera aisé de ranger. Aussi, et si cela s'avère possible, placez votre étendoir dans un courant d'air de votre buanderie. Le but étant que le linge sèche vite et qu'il ne sente pas mauvais.

Pour ce qui est du repassage, vous aurez besoin d'un minimum d'espace, mais aussi de lumière. Ne négligez pas les sources de luminosité pour être en mesure de réaliser dans de bonnes conditions les tâches qui incombent votre quotidien.

Autre élément important pour rendre cette pièce fonctionnelle : l'évier buanderie. Pensez à créer un point d'eau pour éviter les allers-retours entre la salle de bains / la cuisine et la buanderie. Facilitez-vous la vie !

Notez aussi que, dans certains cas de figure, la buanderie vient servir de chaufferie. Une fois de plus, les équipements sont source de nuisances sonores, mais viennent aussi impacter l'esthétisme de la pièce. Ainsi, pour minimiser le bruit et optimiser le visuel de la pièce, n'hésitez pas à cacher vos équipements derrière une cloison, ou un mur en briques.

 

Meuble buanderie : quels rangements choisir ?

Le rangement buanderie et les meubles qui vont permettre de faire de cette pièce un endroit pratique sont à soigneusement réfléchir et à bien choisir.

Des étagères sont toujours les bienvenues. Ces dernières permettent de poser en hauteur les produits  qui ne doivent pas être mis à la portée des plus petits. Les habitants peuvent, si besoin est, investir dans des petits rangements à roulettes de manière à les déplacer facilement quand besoin est. Toutefois, il est recommandé de minimiser l'achat de meubles. D'abord, parce qu'ils prennent beaucoup d'espace, et secondement, car ils sont loin d'être toujours nécessaires. En effet, la plupart des équipements de la buanderie se suffisent à eux-mêmes. Cependant, et comme indiqué précédemment, tout dépend des activités que vous souhaitez mener au sein de votre buanderie. Si vous éprouvez le souhait de vous adonner à de la couture, il faudra penser à aménager un espace à cet effet et à s'équiper d'une table et, au moins, d'une chaise.

N'oubliez pas d'agrémenter votre buanderie avec quelques paniers à linge et avec des rideaux. Il est important que la pièce soit agréable à vivre.

 

Aménagement buanderie plan : ne négligez pas cette étape

Nous sommes nombreux et nombreuses à nous dispenser d'un plan pour créer notre buanderie. Si c'est là une étape inévitable pour les ménages qui se lancent dans la construction d'un logement neuf, il est fortement recommandé aux personnes vivant dans un logement ancien de faire réaliser un plan également. Le but : être certain de choisir le meilleur emplacement pour sa buanderie et lister aisément les différentes choses dont vous allez avoir besoin (isolation phonique, cloison, etc.) pour créer un lieu pratique qui ne sera pas source de gêne pour quiconque.

Créer une buanderie et transformer la pièce en lieu fonctionnel est loin d'être une mince affaire. En effet, les questions à se poser en amont sont nombreuses. Qui plus est, il est important de penser à tout pour que la buanderie réponde à vos envies et à vos besoins tout en prenant en compte vos contraintes. Ainsi, et pour mener à bien votre projet de création de buanderie, tournez-vous, dès à présent, vers un courtier de La Maison Des Travaux. Celui-ci est à votre entière disposition et vous aidera à donner vie à votre projet dans les meilleures conditions.