On le sait, aujourd'hui la salle de bain est bien plus qu'une pièce annexe ou purement fonctionnelle dans une habitation. La pièce d'eau, salle de bain ou salle de douche, est devenue un endroit où l'on passe du temps pour se détendre et prendre soin de soi. Alors à ce titre, il importe de prendre le temps de l'aménager et la décorer selon ses envies, en mettant pour cela un point d'honneur à choisir son carrelage mural.

Quel type de carrelage pour son carrelage mural salle de bain  ?

Avant de se lancer dans la pose du carrelage choisi pour revêtir le mur de sa salle de bain, il est important de réflechir en amont à ce que l'on désire en termes d'esthétique. Est-ce que l'on garde le même carrelage pour le sol et pour les murs ? Cette option est en effet possible ; les carreaux prévus pour le sol sont également adaptables aux murs (ce qui n'est en revanche pas vrai pour tous les carreaux prévus pour les murs). Pensez toutefois au résultat final auquel cette idée risque d'aboutir. Pour ne pas saturer tout en conservant une harmonie, peut-être peut-il se révéler pertinent de varier les formats des carreaux en restant dans les mêmes tons de couleur.

En termes de dimensions justement, le carreau « classique » fait 30 x 30 cm ; ce format est particulièrement approprié aux salles de bain de petite surface. Quant aux grands carreaux, très tendances à l'heure actuelle, ils présentent l'avantage, outre un résultat très agréable et très moderne, de limiter le nombre de joints, lesquels sont les premiers à sublir les effets du temps.

Carrelage mural tons bleus

Et les matériaux pour le revêtement mural salle de bain de ses rêves ?

Le style rétro est entré dans nos intérieurs depuis quelques saisons maintenant, et la salle de bain n'échappe pas à la règle. Les amateurs d'effet de style, de formes géométriques et de matériaux tels que le ciment seront sensibles à l'offre proposée dans ce domaine. Si vous optez pour un revêtement ciment sur votre mur, celui-ci devra être imperméabilisé et ciré.

Le grès cérame, émaillé ou pleine masse, est probablement le carrelage le plus répandu. Chacun peut en effet trouver ce qu'il recherche tant l'offre est étoffée : couleurs, styles, budget... On peut même choisir un carrelage mural salle de bain imitation bois, métal et cuir pour apporter à sa salle de bain la touche originale souhaitée.

L'option pierre naturelle est elle aussi envisageable, tout en sachant que le poids de ce matériau contraint à le réserver aux salles de bain en rez-de-chaussée. Quant aux amateurs de fantaisie, la mosaïque demeure une valeur sûre.

Faience murale salle de bain, grès cerame, carreaux de ciment, pierre naturelle, mosaique : à chacun de trouver son style !

Choisir son revêtement mural de salle de bain, c'est aussi une histoire de norme

Qu'il s'agisse d'un carrelage salle de bain mur ou d'un carrelage sol, pensez également à vérifier les normes du modèle qui vous attire. A ce propos, le classement UPEC prend en compte quatre critères : l'usure à la marche et au piétinement ; le poinçonnement, ou résistance à l'action mécanique du mobilier ; l'eau, ou la façon dont se comporte le carrelage en présence d'eau et d'humidité, ainsi que les agents chimiques et produits tachants, ou la résistance des carreaux à l'utilisation de ces substances. 

Dans le cadre de la pose d'un carrelage mural de salle de bain, la prise en considération de la norme « résistance à la glissance » est elle aussi pertinente si l'on souhaite prévenir les risques de chute.