L'étanchéité d'une maison est étroitement liée au confort de ses occupants mais aussi à la durabilité du bien. D'où l'importance d'y accorder une attention particulière afin d'éviter d'éventuelles mauvaises surprises, et de procéder à quelques travaux de rénovation si cela s'avère nécessaire.

Des fondations saines...
Si une bonne étanchéité repose sur plusieurs paramètres, l'imperméabilisation des fondations est incontestablement l'élément de base susceptible de garantir une protection efficace contre l'humidité. L'étanchéité des fondations d'une maison est en effet un critère essentiel lors d'une construction immobilière, cela dans le but de limiter au maximum les remontées capillaires, autrement dit les remontées d'eau provenant d'un sol humide.

Il convient pour cela de veiller à imperméabiliser la surface enterrée de l'habitation. En réalisant l'étanchéité du soubassement de la maison, on assure ainsi des fondations saines et des conditions de confort optimales. Il est toutefois à noter que les techniques utilisées pour imperméabiliser les fondations sont fonction de la nature du sol en lui-même mais aussi de la configuration du bâtiment ainsi que du type de maçonnerie choisi pour la construction. On notera par ailleurs qu'un drainage maison, avec du goudron  par exemple, peut permettre d'absorber une partie de l'humidité du sol, évitant ainsi une remontée sur les murs et dans la maison.

…. et des façades étanches
Les façades sont l'autre élément fondamental pour bénéficier d'une bonne étanchéité d'un bien immobilier.   Des traces d'humidité sur la façade, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, sont révélatrices d'un défaut ou d'une anomalie de l'étanchéité de la façade. De même, des infiltrations d'eau sur les murs intérieurs, l'apparition de cloques sous la peinture ou encore des fissures, dehors ou dedans sont autant de signes indiquant un problème, plus ou moins important, en termes d'imperméabilisation.

Après avoir repéré ces signes, reste alors à déceler l'origine du problème. Et là encore les raisons peuvent être diverses, de l'état général de la façade à celui de la toiture en passant par la nature des matériaux utilisés ; certains étant par essence moins étanches que d'autres, à l'image notamment du bois ou du béton.

C'est pourquoi il est conseillé d'entreprendre régulièrement quelques travaux de rénovation de l'étanchéité des murs extérieurs, en particulier pour les matériaux non étanches.

Isoler et chauffer, l'autre secret d'une bonne étanchéité
On le constate pour les habitations anciennes non occupées, et donc non chauffées, l'humidité pénètre et peut entraîner des dégâts potentiellement importants. Aussi, l'étanchéité d'un mur repose également que l'isolation thermique du bien d'une part ; des murs isolés empêchant l'humidité de s'infiltrer. Par ailleurs, un bien non chauffé ou peu chauffé aura tendance à être plus humide, et donc moins sain pour ses occupants. Sans compter qu'à terme, les moisissures et autres symptômes liés à la présence d'humidité auront un impact sur la conservation de la maison.

Les ouvertures aussi, si elles ne sont pas étanches, laisseront pénétrer l'humidité, cela même si l'isolation et le chauffage sont performants.

Nous vous invitons à contacter un courtier de La Maison des travaux pour votre projet de rénovation de l'étanchéité de votre maison. Il saura vous mettre en relation avec des professionnels expérimentés.