Avec l'extension d'une habitation par le haut, la transformation d'une cave en pièce à vivre, autrement dit en souplex, est une alternative qui suscite de plus en plus l'intérêt des propriétaires désireux d'agrandir leur logement. Ce qu'il faut savoir sur l'amenagement d'un sous sol en chambre, bureau, salle de cinéma ou salle de jeux.

D'un point de vue réglementaire...

Aménager un souplex nécessite l'autorisation préalable de la mairie à laquelle est attachée la maison ou l'appartement concernés. Et il importe de savoir à ce titre que la décision ne va pas de soi. Le service urbanisme peut en effet refuser de délivrer l'autorisation pour amenager une cave en piece habitable, souvent en raison de risques sanitaires et des dérives possibles liées notamment à la location de souplex à usage d'habitation et, à ce titre, de conditions de vie pour un locataire non conformes à la législation.

D'où l'importance de pouvoir justifier de la destination de cette nouvelle pièce et de son usage familial, que ce soit pour aménager une chambre en souplex, un bureau, un dressing...

Dans le cas d'une copropriété, il faudra par ailleurs obtenir l'accord des copropriétaires. Il est à noter également qu'une déclaration préalable de travaux sera requise si la hauteur sous plafond excède 1,80 mètre. Dans le cas où la surface créée dépasse 20 m2, c'est une demande de permis de construire qui devra être déposée.

… et d'un point de vue technique

Après les démarches administratives, reste à tenir compte des caractéristiques et des contraintes concernant l'aménagement d'un sous sol de maison. Concrètement, une cave est caractérisée par un taux d'humidité plus ou moins important qu'il sera nécessaire de prendre en considération et de maîtriser. De même que la ventilation liée à l'absence d'ouvertures sur l'extérieur.

En termes d'isolation, il est préférable d'envisager une isolation par l'extérieur afin de ne pas empiéter sur la surface de la future pièce, cela même si ce choix implique une mise en œuvre plus complexe qu'une isolation par l'intérieur.

Enfin, impossible de parler d'appartement en souplex sans aborder le thème de la luminosité. L'absence de lumière naturelle est en effet une caractéristique de ce type d'aménagement et exige de penser à l'installation d'un système d'éclairage performant, voire à l'installation de petites fenêtres dans le plafond de la pièce ou encore d'un puits de lumière.

Un agrandissement à mesurer

Contrairement à une extension de maison par le toit, un agrandissement par le bas, plus précisément en réalisant un sous sol aménagé, ne permet pas d'augmenter la surface habitable du bien ; la cave ne faisant pas partie des éléments pris en compte pour le calcul Loi Carrez. Dans le cas d'une vente immobilière, une cave aménagée constituera certes un avantage aux yeux d'acquéreurs potentiels, mais sans entraîner pour autant de plus value liée à l'augmentation de la surface habitable.

Un projet d'amenagement de cave suppose ainsi une réflexion technique avant de se lancer, mais demande aussi de penser aménagement. Pour que la pièce créée soit agréable à vivre, le choix des couleurs aura toute son importance ; les couleurs sombres étant dans ce contexte à éviter au risque d'assombrir la pièce.

Nous vous invitons à contacter un courtier de La Maison des travaux sans plus tarder pour votre projet d'aménagement de cave en souplex. Au regard de la spécificité des travaux que vous envisagez de réaliser, il sera en mesure de vous orienter vers un ou plusieurs artisans compétents pour vous accompagner.