Indispensable pour les maisons à étage, l'escalier peut vite devenir un élément encombrant dans un intérieur, surtout lorsqu'il est volumineux et imposant. C'est d'autant plus le cas pour les escaliers classiques qui occupent une bonne partie de l'espace d'un séjour ou d'une entrée. L'escalier suspendu, avec ses marches autoportées, constitue à ce titre une alternative en conjuguant le côté fonctionnel de l'escalier et l'esthétisme d'une telle installation.

 

Escalier suspendu, escalier flottant

C'est en effet tout le concept de l'escalier suspendu : créer l'impression visuelle d'un escalier flottant et de marches suspendues dans le vide. Le résultat est par conséquent particulièrement esthétique, avec cette sensation de légèreté qui se dégage d'un tel escalier.

Pour qui souhaite disposer d'un escalier contemporain parfaitement intégré dans sa maison, harmonieux et offrant une note d'originalité très tendance à l'heure actuelle, installer un escalier suspendu peut se révéler une solution très intéressante. Reste que la mise en œuvre de ce type d'escalier moderne ne s'improvise pas. Et si l'on souhaite bénéficier d'une sécurité optimale respectant les normes en vigueur, tout en obtenant un résultat à la hauteur de ses attentes, il importe de solliciter un spécialiste en capacité de réaliser un escalier suspendu sur-mesure.

 

L'escalier suspendu en bref

Comme le laisse supposer son nom, le principe de l'escalier suspendu est de créer une installation où les marches semblent réellement suspendues dans l'air. D'où cet effet aérien de plus en plus apprécié à l'heure actuelle lorsque l'on souhaite créer ou remplacer un escalier chez soi sans que celui-ci n'empiète trop sur l'espace à vivre. Sans compter qu'en l'absence de contre-marches et de limon, la pièce où est installé l'escalier gagne en luminosité.

Pour obtenir cet effet « lévitation », les marches sont scellées dans le mur et fixées sur des supports de marche dissimulés. Le mur sur lequel viennent se fixer les marches doit par conséquent être porteur afin de ne pas mettre en danger les utilisateurs de l'escalier.

Si un escalier suspendu peut se limiter à de simples marches posées ainsi, sans autres éléments, on peut toutefois envisager quelques options, à l'image par exemple d'une rampe ou d'une paroi de protection, lesquelles peuvent être utiles pour permettre aux enfants et / ou aux personnes à mobilité réduite de monter à l'étage en toute sécurité. 

 

Et le prix dans tout ça ?

Dans tous les cas, quel que soit le cas de figure et le style final désiré, le prix d'un escalier suspendu est globalement plus élevé que celui d'un escalier traditionnel, cela même si tout dépend du ou des matériaux utilisés, ainsi que de la forme et du style souhaités. Un escalier flottant bois est par exemple moins onéreux qu'un escalier flottant en verre ou métal. Un escalier droit est quant à lui moins cher qu'un escalier tournant, un escalier suspendu quart tournant, ou un escalier hélocoïdal. En ce qui concerne un escalier flottant béton, le coût est généralement fonction du nombre de marches de l'escalier flottant, avec un prix oscillant entre 200 et 400 € par marche.

 

 Pour concrétiser votre projet d'installation d'un escalier suspendu, pensez à contacter un conseiller de La Maison des travaux. Il saura vous guider dans la réalisation de ce projet et vous mettre en relation avec un professionnel compétent pour ce type de prestation.