Nous décorons nos murs. Nous prenons le soin de nous assurer que nos sols aillent bien avec le reste de l'habitation, mais nous sommes tout aussi nombreux à en oublier nos plafonds. En effet, ces derniers ne sont que rarement décorés. Nous les voyons, bien souvent recouverts d'une couche de peinture blanche ou d'une teinte blanc cassé, tout au plus. Un constat désolant face à toutes les possibilités qui nous sont offertes en terme de décoration de plafond. Cependant, difficile d'entamer de tels travaux sans connaître la diversité de options envisageables. Alors, comment décorer son plafond ? La réponse à cette question dans ce nouvel article.

Zoom sur le plafond tendu et le plafond suspendu

Il est, ici, question de faux plafonds appréciés pour leurs capacités à cacher des installations électriques, pour camoufler des plafonds qui nécessiteraient de gros travaux de rénovation ou encore pour doter un logement d'une touche contemporaine sans pareille. Mais ce ne sont pas là les seuls points forts des plafonds tendus et des plafonds suspendus. Qui plus est, à chaque produit des avantages qui lui sont propres. Quel plafond répond le plus à vos goûts et à vos souhaits en matière de décoration ? Focus sur les deux produits.

            Le plafond suspendu

L'imaginaire collectif visualise le plafond comme faisant partie prenante du sol de l'étage ou des combles. Le plafond suspendu, lui, se traduit par une structure indépendante qui vient se poser par-dessus le plafond originel. Il n'est en rien dépendant du plancher qui le surplombe.

Le plafond suspendu peut être composé de plâtre, de bois, de PVC, de placo ou encore de toile. Vous l'aurez compris, le plafond suspendu laisse la porte ouverte à de nombreuses possibilités en terme de décoration.

Les avantages du plafond suspendu : celui-ci permet aux propriétaires de camoufler des câbles disgracieux, de la tuyauterie ou des tâches et des fissures présentent sur le plafond originel.

À savoir que ce type de structure est également apprécié pour ses vertus isolantes. En effet, il est tout à fait possible d'insérer des matériaux isolants entre le plafond suspendu et le plafond de base. Cette astuce permet d'améliorer le confort des habitants et de réaliser des économies d'énergie.

Si le prix d'un plafond suspendu varie en fonction des matériaux choisis, il faut, en moyenne, compter 50 euros par m², pose comprise.

            Plafond tendu

Apprécié des particuliers pour la légèreté des travaux qu'il engendre, le plafond tendu permet de cacher facilement les aspects disgracieux d'un plafond. Ce type de produit évite aux particuliers d'entreprendre des travaux faramineux pour jouir d'un plafond propre et agréable.

De la même manière que la version suspendue, la version tendue vient se poser sur le plafond existant.

Le plafond tendu est un revêtement en textile aussi connu sous le nom de plafond tendu en PVC.

À l'inverse de son homologue décrit ci-dessus, le modèle tendu se fixe directement sur les murs. Polyvalent, ce dernier s'adapte aussi bien aux maisons neuves qu'aux logements anciens ou en rénovation.

Côté prix, il faudra compter entre 30 et 70 euros du m². De la même manière que le plafond suspendu, le coût de votre nouveau plafond dépendra du matériau avec lequel celui-ci sera façonné.

Décoration de plafond : découvrez les moulures plafond et les corniches

Si les plafonds tendus et suspendus ne vous séduisent pas ou s'ils ne se marient pas avec votre intérieur, rien ne vous empêche de vous tourner vers les moulures et les corniches. « Mais de quoi est-il question ? » Imaginez-vous dans un château datant de plusieurs siècles. À un moment de votre visite, vous arrivez dans la grande pièce à vivre. À cet instant, vous avez l'idée de lever la tête pour admirer le plafond. Que voyez-vous ? De magnifiques moulures et corniches. Une décoration des temps passés qui séduit les particuliers férus d'Histoire et souhaitant donner du caractère à leur plafond.

Les moulures peuvent prendre de nombreuses formes. De la même manière, leur taille est au choix du propriétaire qui peut opter pour des grands ou des petits motifs.

Pareillement aux plafonds suspendus et tendus, les moulures nécessitent l'intervention d'un professionnel pour garantir aux particuliers un résultat propre à la hauteur de leurs espérances. En effet, ce type de travail nécessite de l'expérience, des compétences spécifiques et une grande minutie.

Contemporaines, classiques, baroques, colorées ou non... Les moulures de plafond permettent aux propriétaires de laisser libre court à leur imagination et à leur créativité. Même chose pour les motifs et les formes. Aucune limite n'est imposée aux habitants.

De manière générale, les moulures sont réalisées au milieu du plafond. Le but étant d'embellir le lustre et donner davantage de cachet à la structure. Les corniches, elles, viennent habiller les extrémités du plafond pour faire raccord avec les murs et habiller les angles.

Peinture plafond : simple et efficace

La peinture pour plafond se révèle être un excellent moyen pour embellir sa pièce et la doter d'une touche de fraîcheur et d'originalité. Cependant, nombreux sont les particuliers à s'interroger sur le type de peinture qu'ils peuvent utiliser.

Les plafonds agrémentés de moulures peuvent être peints avec un produit acrylique. Ce type de peinture permettra de valoriser les moulures présentes et donnera du peps au plafond de façon générale.

Quoi qu'il en soit, il est hautement recommandé de se tourner vers un professionnel. Ce dernier sera le seul en mesure de vous conseiller justement, en fonction de l'état actuel de vos plafonds et en fonction du matériau avec lesquels ces derniers ont été élaborés.

Pour ce qui est de la couleur, les propriétaires optent, généralement, pour des couleurs claires telles que le blanc ou le blanc cassé. Le but étant d'agrandir la pièce au maximum et d'optimiser la luminosité de la pièce.

Cependant, les propriétaires de hauts plafonds peuvent davantage laisser s'exprimer leur créativité en optant pour des couleurs flashy ou plus sombres. Ce dernier type de peinture permet de réduire visuellement la hauteur des plafonds. Idéal lorsque les habitants peinent à meubler une pièce du fait de sa grande taille.

Plafond bois : et pourquoi pas ?

Peu nombreux sont les propriétaires à penser à décorer leur plafond avec du bois. Pourtant, le concept séduit beaucoup les Suisses et les Finlandais qui ont à cœur de créer des lieux de vie chaleureux et cosy.

Idéal pour limiter les risques de moisissures, la prolifération d'acariens et de bactéries, le bois permet de réduire les problèmes liés aux allergies, aux infections respiratoires et à l'asthme.

Mais ce ne sont pas là les seuls avantages du plafond bois. Le matériau est réputé pour ses qualités isolantes. Qui plus est, la différence de température entre le plafond en bois et le reste de la pièce est particulièrement modeste. Ceci est dû à la faible conductivité thermique du matériau. À la clé : des précieuses économies d'énergie et un confort supplémentaire

Finalement, notez que le bois réduit le temps accordé aux tâches ménagères. Pourquoi ? Car celui-ci n'attire pas les poussières. Pratique, non ?

            Quel type de bois pour mon plafond ?

Celles et ceux qui optent pour un plafond en bois doivent, également, se décider pour un type de matériau. En effet, les genres de bois sont particulièrement nombreux et à chaque produit sa spécificité.

La bonne nouvelle : aucune contrainte ne s'impose aux propriétaires qui ont pour vœux de mettre du bois au plafond. Toutes les essences peuvent convenir à ce type de projet. Il suffira de faire votre choix en fonction de vos goûts, mais aussi en fonction des propriétés des produits qui vous seront proposés.

Cependant, il est recommandé d'éviter les bois qui gonflent rapidement, tels que le hêtre ou le pin.

Cette décoration pour plafond est, aussi, connue sous le nom de lambris plafond.

Plafond PVC : tour d'horizon des possibilités

Si nous avons évoqué, à quelques reprises, le PVC dans cet article, il semble important de revenir sur ce matériau pour présenter les autres possibilités qu'il offre.

Comme indiqué précédemment (mais un petit rappel ne fait jamais de mal), le PVC peut être utilisé pour les plafonds suspendus et tendus. Mais pas seulement. En effet, on le retrouve, également, sous forme de lambris PVC.

Contemporain et solide, le PVC est aussi apprécié pour sa résistance à l'humidité.

Côté prix, il faut compter entre 20 et 60 euros du m².

Choisir la décoration de son plafond, les matériaux, les couleurs et le professionnel pour réaliser le travail est loin d'être une mince affaire. Ces différentes étapes requièrent du temps et le conseil d'experts. Ainsi, tournez-vous, dès à présent, vers un courtier de La Maison Des Travaux pour savoir comment rénover votre plafond, ou comment rénover vos murs et plafonds. Ce dernier vous guidera tout au long de votre projet habillage plafond et vous aidera à le mener à bien en bonne et due forme.